Archive pour août 2009

Prince Michael sur www.bedetheque.fr

Prince Michael sur www.bedetheque.fr

Hello !

Ca fait un petit moment que je ne suis pas venu poster… La cause principale de cette absence : mon mémoire à rendre début septembre. Enfin bon, pour me faire pardonner, je vous balance une petite chronique de la BD la plus nullissime que j’ai lu, et dont le sujet est encore (et pas qu’un peu) d’actualité…

D’Orkal (1984)

Rien que pour le résumé, j’en perds déjà mon latin… Quoi dire ? C’est la vie de Michael Jackson, de son enfance jusqu’à la fin des années 70 (normal ce torchon est édité pour la première fois en 79), raconté par deux jeunes enfants.

Scénario : 01/20

L’unique point est pour l’idée de suivre deux enfants dans leur projet de créer une bande dessinée. Mais bon, c’est bourré de manques, et c’est une BD de propagande. Dans le monde de Michael, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, sauf Pepsi, qui lui a brulé ses beaux cheveux…

Prince Michael sur www.leboncoin.fr

Prince Michael sur www.leboncoin.fr

Graphisme : 00/20

Je ne vois pas quoi dire à part « berk »… Dans une même planche, le visage de l’un est rempli d’ombres en pointillés, l’autre est unicolore… C’est du très très grand art dans l’inesthétisme, un ovni du moche… Je ne vais pas plus m’étendre, jugez par vous-même…

Bilan : 00/20

Eh oui, j’ai le droit d’arrondir comme je veux… Ne me dites pas que ça valait plus !!! Je me demande même comment cette bande dessinée (j’ai du mal à l’appeler comme ça) a pu se retrouver dans la bibliothèque de mes grands parents … Arrg, l’auraient-ils acheté ?

news358-JE MOURRAI PAS GIBIER(couv)

Pour ceux qui ne le connaitraient pas , Alfred un dessinateur qui a nottament  publié « Pourquoi j’ai tué Pierre » avec olivier Ka, ainsi que le « Désespoir du singe » avec Philippe Peyraud aux éditions Delcourt.

Je ne mourrai pas gibier est adapté du roman éponyme de Guillaume Guéraud.

Scénario : 17/20

L’album nous narre le déroulement d’un meurtre au sein d’un petit village de campagne nommé Mortagne,

les raisons, les conditions etc…

je ne m’attarderais pas sur le scénario afin de pas trop en dévoiler et de gacher le suspense.

En gros, la narration est très bonne et très fluide , on entre très facilement dans l’histoire.

Point important : la scène finale est excellente et pleine de tensions.

Dessin : 17/20

Pour ceux qui ont lu « Pourquoi j’ai tué Pierre » ne seront pas dépaysé. Alfred possède un trait vif et nerveux très plaisant et qui plus est, adapté au sujet du livre.

puis, les couleurs douces d’Henri Meunier accentuent parfaitement le trait d’Alfred.

En résumé :

Excellent album, maitrisé de bout en bout tant au niveau du scénario que du dessin.prenant, plein de tension ainsi que d’émotions, cet album est indispensable a tout niveau.

Bienvenue !

Sur ce blog, nous vous proposons nos avis sur les bandes dessinées que nous avons lues et/ou achetées et nous postons sur la bande dessinée en général.

Créations en tout genre
Visitez le blog de ma chérie, il est plein d'objets sonores, et délires décoratifs !

Pour plus d'infos, allez sur Créations en tout genre
Contact
Nos collec' (BDovore)
Où acheter ces BD ?