Archive pour la catégorie ‘08 à 10/20 : Bof’

Gibier de potence sur www.bedetheque.com

Gibier de potence sur www.bedetheque.com

de François Capuron, Fred Duval et Fabrice Jarzaguet

Les yankees ont gagné la guerre. Mme Granger, femme d’un général sudiste, tente le tout pour le tout, accompagnée de son fils et de sa fille, pour faire évader son mari, prisonnier des tuniques bleues. Mais celui-ci intéresse beaucoup le chef yankee de la légion de fer. Pourquoi ? Celui-ci a disparu en pleine guerre, pendant près de trois mois…

Scénario : 12/20

Ce n’est pas mauvais, mais les personnages restent trop caricaturés : une mère ivrogne, un fils haineux, une grande sœur idéaliste et timide, un père héro de guerre non reconnu, un méchant implacable. Ces personnages ne sont développés psychologiquement que sur les seuls points que je viens de lister. L’histoire est cependant assez bonne, et plutôt inhabituelle en nous proposant les péripéties de cette famille devenue gibiers de potence par la force des choses. Quand à l’intrigue même, la source des problèmes du père, elle est assez dévellopée, mais je ne vais pas spoiler…

Gibier de potence sur www.bedetheque.com

Gibier de potence sur www.bedetheque.com

Graphisme : 8/20

Je n’aime pas du tout. Je ne sais pas trop si c’est au niveau des dessins ou des couleurs que le problème se trouve pour moi, mais je trouve que ça fait trop un mélange de graphismes à la « Lanfeust » et de comics. Quand je dis comics, je veux parler des couleurs, qui sont toujours assez tranchées. Enfin bon, je ne vais pas m’étendre. Je pense juste que ça aurait été beaucoup impressionnant en noir et blanc.

Bilan : 10/20

Un autre dessin aurait pu porter cette BD plus haut. Je n’ai pas eu l’occasion de lire le quatrième de cette série, mais pour moi, si vous voulez lire du western en BD, il y a bien mieux…

Complétement autre chose : je profite de ce post pour vous indiquer que j’ai rajouté Le Sixième soleil et  Animal’z, le tout récent western futuriste d’Enki Bilal au dossier western, et que j’ai agrandi ma liste de westerns à chroniquer. Je ne vous dis pas lesquels, ça sera la surprise…

Tomes :

  • 1 :Le Jardin des lys (2001)
  • 2 : La Brigade de fer (2003)
  • 3 : Six secrets (2004)
  • 4 : Kansas River (2007)
Phantasmes sur www.fnac.com

Phantasmes sur www.fnac.com

de Jean-Marc Reiser (1993, réédition d’avril 2009)

Bon ! Que ceux qui ne connaissent pas Reiser lèvent la main ! Argg… Autant que ça ! Bon et est-ce que vous aimez les dessins crus, l’humour au vingt millième degré, l’ignoble, le salace ? Par exemple, Vuillemin et les gribouillis infâmes de sa rubrique Sales blagues dans l’Echo des savanes, vous supportez ? Peut importe en fait. Reiser ce n’est pas ça, c’est un cran au dessus dans le cynisme de ses critiques, et dans la simplicité de ses dessins.

En quelques mots, Reiser est en 1960, l’un des fondateurs d’Hara Kiri, il a travaillé dans l’équipe de Pilote, et après l’interdiction d’Hara Kiri en 1970, il collabore dès son apparition à Charlie Hebdo. Il a aussi publié pour Métal Hurlant et l’Echo des savanes. Il décède en 1983. Certains de ses recueils ont été transposés en films, comme Gros dégueulasse.

Phantasmes est un recueil de ses dessins peignant le rapport que les gens ont au sexe. Ses dessins et scénarios sont d’un mauvais goût et d’un cynisme voulus.

Phantasmes sur www.fnac.com

Phantasmes sur www.fnac.com

Scénario : 13/20

Reiser fonctionne avec des petites histoires, des anecdotes, ou justes des illustrations sur une, deux ou trois pages. Contrairement à son recueil Gros dégueulasse, il n’y a donc pas de personnage principal, ou régulièrement présent. Reiser représente des personnes comme vous et moi, pour coller au mieux à la société dans laquelle il vivait. Et il parle ici de sexe, et de phantasmes, des plus simples aux plus ignobles. Il met en scène toutes les tranches de la population, jeunes, vieux, hommes, femmes, enfants dans leurs rapports avec le sexe. Il pousse même l’infâme jusqu’à représenter des scènes de scatophilie, voir même de zoophilie. Son cynisme est génial, on a du mal à se retenir de rire malgré l’ignoble de ses situations, mais on réfléchit aussi (un peu) car ce qu’illustre en fait Reiser, ce sont les dérives de notre société.

Graphisme : 5/20

Le graphisme, on aime ou pas. Certains le placent en maître, d’autres détestent. Ça reste quand même de la caricature. Ses dessins sont faits pour choquer. C’est complètement réussi, ils dégoutent, ils donnent presque la nausée car ils illustrent d’une façon crue les désirs et besoins sexuels de notre société, en faisant ressortir le caractère abjecte de nos ébats sexuels. On finit forcément par rire, de dégoût, de malaise, ou simplement pour la blague bien salace qu’il ose dessiner…

Phantasmes sur www.trentetroistours.com

Phantasmes sur www.trentetroistours.com

Son trait qui ne connait ni censure, ni tabou, semble comme jeté en un seul geste sur la page. Vous voyez la crotte pigeon qui vous tombe dessus ? C’est un peu ça : un truc bien crade vous tombe dessus, c’est dégoutant, mais tout le monde rigole beaucoup. Quand les illustrations ne sont pas en noir et blanc, les couleurs sont posées à la « va-vite », vous l’aurez compris, son style est très particulier.

Bilan : 9/20

Le bilan n’est pas très positif, car ce n’est pas pour moi, le meilleur de ses recueils, et parce que je n’apprécie qu’à petite dose le dessin. Mais Reiser reste incontournable, alors si vous aimez l’humour noir, le cynisme profond, l’ignoble et surtout, si vous êtes capable d’aborder le sujet plutôt tabou du sexe sous toutes ses coutures, sans préjugés et de façon crue, vous devriez passez un bon moment de rigolade en (re)découvrant la centaine de pages de cet album…

Et vous, appréciez vous le cynisme de Reiser ? Supportez-vous son dessin ?

Bienvenue !

Sur ce blog, nous vous proposons nos avis sur les bandes dessinées que nous avons lues et/ou achetées et nous postons sur la bande dessinée en général.

Créations en tout genre
Visitez le blog de ma chérie, il est plein d'objets sonores, et délires décoratifs !

Pour plus d'infos, allez sur Créations en tout genre
Contact
Nos collec' (BDovore)
Où acheter ces BD ?