Articles avec le tag ‘Davis J.’

Garfield ! qui ne connait pas Garfield ?

L’une des séries de BD humoristiques les plus fameuses, entamée par Jim Davis en 1978 (et évidemment toujours active).

garfield1

Le héros éponyme de cette bande dessinée est un gros chat orange, goinfre, feignant, égoïste et mesquin. Il est doué de parole et vit dans la maison de son maître Jon, à qui il joue souvent de méchants tours.
Jon est un looser au grand cœur et aux lubies inhabituelles, qui accumule les échecs avec les filles à une cadence qui force le respect. Garfield partage son quotidien entre Jon, le chien jaune de ce dernier prénommé Odie, son ours en peluche Pookie, sa petite amie Arlette et un chaton désagréable, Nermal.

Jim Davis met en scène Garfield, anti-héros désagréable et parasite, à travers sa grosse paresse, son appétit inextinguible et sa passion pour « embêter » son entourage, comme Odie (qui n’est lui pas doué de parole), Jon, la voisine de Jon, le facteur ou les chiens du voisinage.
La plupart des scènes, qui sont plus ou moins des caricatures de la vie quotidienne, permettent à Garfield de formuler des reflexions cyniques, désabusées, voire philosophiques.

Scénario : 16/20
La simplicité des histoires est un élément dont Jim Davis se sert à merveille. Une aventure de Garfield ne dure jamais plus d’un page, mais reste suffisamment drôle, originale et caustique pour plaire à un large public. L’humour noir y est manié avec brio, et l’auteur se sert de la personnalité de son héros pour se moquer de beaucoup de choses du quotidien : la nourriture dégoûtante des restaurants routiers, les panneaux de jardin pour « chiens méchants », les lundis difficiles, les réactions épidermiques de la gent féminine face aux avances de Jon, etc.

Graphisme : 16/20
Comme souvent dans les longues séries, on note une évolution dans la qualité du dessin. Si Jim Davis n’a jamais fait du détail des planches sa priorité, son style reste personnel et précis (couleurs appuyées, attention du lecteur centrée sur les visages des protagonistes) et est au final suffisant pour assurer une BD au graphisme honnête.

Bilan : 16/20
Garfield se taille une place de choix dans la BD humoristique pour petits et grands. Si la longue liste de BD ne permet pas beaucoup de nouveautés dans les histoires et dans la psychologie des personnages principaux, chaque tome reste drôle à sa manière, et quand on a envie de rire un bon coup, Garfield et ses copains remplissent parfaitement leur mission !

Bienvenue !

Sur ce blog, nous vous proposons nos avis sur les bandes dessinées que nous avons lues et/ou achetées et nous postons sur la bande dessinée en général.

Créations en tout genre
Visitez le blog de ma chérie, il est plein d'objets sonores, et délires décoratifs !

Pour plus d'infos, allez sur Créations en tout genre
Contact
Nos collec' (BDovore)
Où acheter ces BD ?